skip to Main Content

Vision globale du projet

‘’….Le monde de demain sera celui que nous préparons aujourd’hui…’’

Une plateforme partagée

reposant sur l’utilisation des technologies émergentes
ouvrant la voie à la création d’un environnement véritablement multilingue

Un guichet unique

bilingue
offrant une expérience usager enrichie, conviviale et efficace

Une infrastructure collective

intégrant plusieurs systèmes périphériques
permettant une mutualisation progressive de certains processus et services

Un accès simplifié

aux collections imprimées
à la constitution progressive d’une collection numérique

Solution

La solution retenue en avril 2019 à la suite d’un appel d’offres est la plateforme partagée de services (PPS) WorldShare Management Services (WMS) d’OCLC, une coopérative de bibliothèques sans but lucratif. Le déploiement en production de la solution WMS est prévu en juin 2020.

Principales caractéristiques de WMS

WorldShare permet au personnel des bibliothèques de profiter des métadonnées et du travail collaboratif des bibliothèques à travers le monde pour des chaînes de travail plus efficaces. WorldShare permet également au personnel de gérer efficacement les ressources, dans tous les formats, et d’offrir aux usagers un accès amélioré aux collections des bibliothèques et au savoir mondial.

Visionner cette vidéo pour avoir un aperçu des fonctionnalités et des avantages de WMS (la vidéo met du temps à démarrer)

In English (Click on the”reading” button in the bottom left of the screen to start the presentation)

Les orientations stratégiques

Six orientations stratégiques guident les travaux des groupes de travail pour l’implantation partenariale de WMS

1. Création d’un catalogue commun – Gestion des métadonnées

  • Conserver une notice unique par langue de catalogage
  • Harmoniser les politiques de traitement documentaire en accord notamment avec les pratiques reconnues par les programmes de coopération BIBCO (Bibliographic Record Cooperative Program) et NACO (Name Authority Cooperative Program).

2. Déploiement d’une interface commune

  • Déployer un environnement de recherche commun à toutes les bibliothèques partenaires tout en permettant la personnalisation aux couleurs locales

3. Mise en place d’un dossier d’usager unique

  • Permettre à l’usager d’emprunter dans tous les établissements du partenariat avec sa carte de son établissement

4. Optimisation de la circulation des documents sur support physique

  • Faciliter les emprunts inter-établissements au sein du partenariat en s’alignant sur les politiques les plus avantageuses pour l’usager, par l’harmonisation:
    • Des catégories d’usagers
    • Du statut de disponibilité et de transition des documents
    • Des types des documents
    • Des politiques et des règles de prêt
    • Des codes d’identification des établissements
    • Des amendes

5. Gestion partenariale des ressources documentaires négociées en décloisonnant la gestion des acquisitions et des licences

  • Permettre un suivi centralisé de la gestion des ressources acquises en commun (ex: droit d’accès, licences, paiement de factures, statistiques d’utilisation, gestion des documents au niveau de la plateforme)

6. Mise en place d’une stratégie de conservation partagée

  • Préserver le patrimoine documentaire universitaire tout en optimisant l’utilisation des espaces
Back To Top