skip to Main Content

Lancée en 2019, la plateforme partagée de données géospatiales et de photographies aériennes des universités québécoises, GéoIndex, se veut un guichet unique pour la découverte, la consultation et l’extraction de données géospatiales et la recherche de photographies aériennes.

La plateforme, accessible aux chercheurs et étudiants des universités partenaires, vise à mieux soutenir l’enseignement et la recherche en facilitant et en démocratisant l’accès à des milliers de jeux de données géospatiales. Cet espace collaboratif novateur permet de mettre en valeur ces données qui appartiennent au patrimoine québécois. D’ailleurs, les données géospatiales gouvernementales (données Lidar, couches thématiques, cadastres, etc.) incluses dans l’entente entre le Bureau de coopération interuniversitaire (BCI) et le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN) conclue en 2015 sont rendues accessibles dans GéoIndex. Le réseau universitaire québécois peut ainsi en tirer le plein potentiel.

Les données géospatiales et photographies aériennes sont utilisées par les étudiants et les chercheurs provenant de divers domaines pour analyser la population, la faune, la flore, les relations spatiales entre ces trois éléments et le territoire. Qu’elles soient sous forme de carte imprimée ou de carte interactive, elles permettent de représenter des objets ou des phénomènes apparaissant à la surface du globe et d’en faire l’analyse.

Développée dans une vision de collaboration interuniversitaire et de mutualisation des processus et des ressources, la plateforme GéoIndex est dotée d’une interface bilingue, conviviale et personnalisable pour chaque institution participante. Combinant un puissant moteur de recherche textuelle sémantique à un moteur de recherche spatiale performant, elle facilite l’analyse et la compréhension du territoire.

Contexte du projet

L’accès aux données géospatiales québécoises a représenté pendant plusieurs décennies un très grand défi pour la communauté universitaire du Québec en raison des coûts d’accès inabordables pour les scientifiques et leurs équipes, des licences très restrictives. La nécessité d’établir un processus de diffusion et de conservation des données s’imposait.

À la suite d’une résolution du Sous-comité des bibliothèques du BCI, la Bibliothèque de l’Université Laval s’est vu confier le développement de GéoIndex, en raison de son expertise et de son savoir-faire reconnus au Canada dans le domaine des données géospatiales.

Pour découvrir la plateforme partagée de données géospatiales et de photographies aériennes, GéoIndex, rendez-vous sur //geoapp.bibl.ulaval.ca/.

Témoignage

La plateforme Géoindex offre un outil de connaissance exceptionnel pour l’enseignement des disciplines et thématiques ayant une composante géospatiale. Géoindex propose un environnement numérique aux fonctions multiples, qui facilitent la recherche, le repérage, l’affichage et l’intégration des données géospatiales. Il est aussi possible d’apprécier la signification et la qualité des données puisque celles-ci sont décrites systématiquement à l’aide de métadonnées. L’outil possède aussi de grandes vertus pédagogiques qui favorisent, auprès de l’usager, une compréhension de l’espace, du territoire et de la dynamique foncière. À l’aide de Géoindex, la carte géographique traditionnelle se transforme en une représentation numérique du territoire, à la fois dynamique et malléable.

Francis Roy
Professeur titulaire et directeur du Département des sciences géomatiques de l’Université Laval

Back To Top